Bien choisir le metier d Agent de contrôle des transports | Ecole Forma Study
Recherche d'Ecoles
 
 



 
Choisir sa formation
 
Passer un concours
 
Trouver une formation
 
ACCUEIL > FICHES METIERS > Agent de contrôle des transports

Agent de contrôle des transports

 

Agent de contrôle des transports

L’agent de contrôle opère dans tous les moyens de transport en commun : métros, trains de banlieue, autobus, tramways. Deux missions principales lui incombent : la vérification des tickets et l’information à l’usager qui le sollicite.

L’agent de contrôle parcours l’ensemble du véhicule ou de la rame pour vérifier les tickets des voyageurs et répondre à leurs questions s’il y a lieu : questions sur les horaires, les rythmes du trafic ou les destinations, par exemple. Il aide au bon fonctionnement des équipements, signale les avaries ou les déprédations éventuelles.

Il veille au respect des réglementations et des consignes de sécurité. Dans un certain nombre de cas c’est lui qui assure la vente des titres de transport, cartes ou tickets à l’unité. Cette tâche est plus rare pour des raisons de sécurité. Le contrôle du respect des horaires est aussi de son ressort. Pour dresser des procès verbaux en cas d’infraction, l’agent de contrôle est assermenté. En situation il lui arrive de jouer un rôle de prévention et de médiateur social pour désamorcer d’éventuels conflits toujours possibles dans un milieu confiné où l’entassement n’est pas rare.

Il travaille la plupart du temps en station debout, en relation permanente avec le public. Ses horaires de service sont très souvent décalés ou irréguliers : en roulement, les samedis, dimanches et jours fériés,tard le soir ou tôt le matin. Un bon équilibre nerveux et un sens aigu du relationnel sont importants, surtout en cas de litige avec la clientèle.

Le plus souvent, l’agent de contrôle est salarié d’une compagnie de transport urbain ou d’une régie dont la plus connue est la RATP. La plupart des grandes villes possèdent aussi leur régie ou leur compagnie privée ou municipale de transport urbain (Lille, Rouen, Caen, Lyon, Marseille, Toulouse, etc.). Dans les très grandes agglomérations, la SNCF assure aussi ce service.


Salaires / revenus

Le salaire d´un débutant varie du Smic 1 392 € à 1 500 € brut mensuels.

Evolution professionnelle

Après plusieurs années d’expérience professionnelle, l’agent de contrôle peut encadrer une équipe. Il peut aussi se reconvertir en interne pour une autre fonction : machiniste ou conducteur.

Etudes / formations

- CAP agent d’accueil et de conduite routière, transport de voyageur.
Il faut avoir 18 ans, le permis B et un casier judiciaire vierge.

A la RATP la fonction est assurée par des animateurs/agents mobiles. La formation est dispensée par la régie.

A la SNCF, il faut être titulaire d’un bac. Sans le bac une expérience professionnelle est exigée. Avant la sélection définitive, le candidat est soumis à des tests psychotechniques et de sécurité (audition, réflexes).


Autres intitulés du métier
contrôleur



Espace publicitaire