Serrurier : Le métier | Ecole Forma Study
Recherche d'Ecoles
 
 



Choisir sa formation
 
Passer un concours
 
Trouver une formation
 
Accueil > Fiche des métiers > Serrurier

Serrurier

 

Serrurier

Le serrurier métallier, communément appelé serrurier, forge, ajuste et assemble les pièces et les éléments métalliques qui entrent dans la composition des systèmes de fermetures d’un bâtiment. Il en assure la pose, l’entretien et la réparation. Son activité s’apparente à la ferronnerie d’art, à la serrurerie et au blindage.

Description des tâches / conditions de travail

En premier, le serrurier étudie les documents techniques, dessins et plans. Il sélectionne les outils ou machines et les matériaux nécessaires. Il effectue les calculs des dimensions des pièces à fabriquer, en trace et découpe les contours. Le serrurier les façonne ensuite, les perce, les polit et les met en forme par pliage. Il ajuste et fixe les éléments à assembler par soudure à l’arc électrique ou par vissage. Pour ces opérations, le serrurier utilise des machines de plus en plus perfectionnées.

Il travaille ensuite sur chantier pour installer les ouvrages fabriqués en atelier. Les réparations qu’il effectue se font le plus souvent sur place.
Le travail préliminaire est fait en atelier en position debout et très souvent dans une atmosphère bruyante et poussiéreuse (machines, poussières métalliques). Sur un chantier, les travaux s’effectuent fréquemment en hauteur sur des échafaudages.

En principe les horaires sont réguliers, mais peuvent varier en fonction de l’urgence des travaux. Le travail sur chantier entraîne, par définition, de nombreux déplacements.

Salaires / revenus

Un jeune salarié débutant en serrurerie est payé aux environs du SMIC : 1 300 € brut par mois. Les revenus d’un serrurier établi à son compte sont très variables : au minimum 1 400 € par mois avec une moyenne de 3 000 € mensuels et parfois plus. Le secteur du bâtiment est le client le plus important des entreprises de serrurerie.

Evolution professionnelle

Le serrurier métallier peut se spécialiser dans la ferronnerie d’art, dans le travail de l’aluminium en suivant une formation complémentaire. Avec de l’expérience, il peut devenir contremaître et encadrer une équipe ou s’installer à son compte.

Etudes / formations


- CAP serrurier-métallier,
- BEP réalisation d’ouvrages chaudronnés et de structures métalliques,
Attention, réforme en cours : les BEP sont progressivement supprimés et remplacés par des bacs pro.
- BP serrurerie, métallerie,
- Bac pro réalisation d’ouvrages chaudronnés et de structures métalliques,
- Bac pro ouvrages du bâtiment & métallerie,
- Bac techno génie mécanique structure mécanique,
- BTS réalisation d´ouvrages chaudronnés.

Source : www.cidj.com



Espace publicitaire
 





Warning: Unknown: 7 result set(s) not freed. Use mysql_free_result to free result sets which were requested using mysql_query() in Unknown on line 0